Devenir Sauveteur Secouriste du Travail (SST)

Devenir Sauveteur Secouriste du Travail (SST) et maintenir ses compétences

Qu’est ce qu’un Sauveteur Secouriste du Travail ?

Un Sauveteur Secouriste du Travail (SST) est un salarié formé aux premiers secours et à même de les dispenser en cas d’un accident de travail ou d’un malaise. Il a également un rôle important au niveau de la prévention dans l’entreprise.

Est-ce obligatoire ?

Le Code du Travail, art. R.4224-15, définit qu' »un membre du personnel reçoit la formation de secouriste nécessaire pour donner les premiers secours en cas d’urgence dans :
1° Chaque atelier où sont accomplis des travaux dangereux ;
2° Chaque chantier employant vingt travailleurs au moins pendant plus de quinze jours où sont réalisés des travaux dangereux. »

 

Comment se déroule la formation ?

La formation d’une durée minimale de 12 heures allie un apprentissage théorique et un apprentissage pratique avec mise en situation.

Partie Théorique :

Le rôle du SST dans la santé et la sécurité au travail

Partie théorico-pratique :

Les conditions à tenir face à une situation d’accident :

1 – Protéger

Reconnaître les dangers persistants qui menacent la victime ou son environnement, sans s’exposer lui-même

Supprimer ou isoler le danger ou soustraire la victime au danger sans s’exposer lui-même.

2 – De protéger à prévenir

Repérer les dangers dans une situation de travail.

Supprimer ou faire supprimer des dangers dans une situation de travail, dans la limite de son champ de compétence, de son autonomie et dans le respect de l’organisation de l’entreprise et des procédures spécifiques fixées en matière de prévention.

3 – Examiner la victime

Face à une situation d’accident de travail ou de malaise, le SST doit être capable d’examiner la victime, de déterminer la ou les actions à mettre en œuvre, de les prioriser et d’en estimer les résultats attendus.

4 – Faire alerter

Savoir qui et comment alerter dans l’entreprise ou à l’extérieur de l’entreprise.

5 – De faire alerter à informer

Le sauveteur secouriste du travail doit être capable d’informer son responsable hiérarchique et/ou la (les) personne(s) chargée(s) de prévention dans l’entreprise ou l’établissement, de la/des situation(s) dangereuse(s) repérée(s).

6 – Secourir

Effectuer la succession de geste appropriée à l’état de la victime, vérifier, par observation, l’atteinte et la persistance du résultat attendu et l’apparition de nouveaux signes indiquant que la vie de la victime est menacée, jusqu’à sa prise en charge par les secours spécialisés.

Qu’obtient le salarié avec cette formation ?

Un certificat de Sauveteur Secouriste du Travail est délivré suite à la réussite aux évaluations mises en œuvre pendant la formation. La validité de ce certificat est de 24 mois au niveau national.

Comment recycler ses compétences ?

Tous les 24 mois une mise à niveau des compétences SST du salarié est nécessaire. Le recyclage s’effectue sur une journée de formation de 7 heures.

 

 

Articles similaires

Read More

Hygiène – HACCP

Formation HACCP d’hygiène en restauration collective. Tous les établissements de restauration commerciale ou de restauration collective…